Bonjour Docteur,
Pratis.com étant réservé aux médecins, merci de vous identifier :
JE SUIS DÉJA INSCRIT
  E-mail   mot de passe    
Retenir ce mot de passeJ'ai oublié mon mot de passe
JE M'INSCRIS GRATUITEMENT
  E-mail 
Ajouter Pratis.com à vos favoris      publicité
FORMATION
INFORMATION
SERVICES
Bonjour
Connexion
JT / NEWS
Dossier du MOIS
Maltraitance infantile
ACTUALITE MEDICALE
Diabétologie
Innovations médicales ANTS
Un cliché pour l'histoire
Etudes Cliniques
Reportages
ACTUALITE PRO
HOPITAL
Vie conventionnelle
Paroles Publiques
Fiscalité
Interviews ARS
SPECIALITES
Cardiologie
Chirurgie
Coqueluche
Dénutrition
Gastro-entérologie
Gynécologie
Imagerie
Infectiologie
Médecines Alternatives
Médecine Esthétique
Neurologie
Oncologie
Pneumo / ORL
Psychiatrie
Psycho Sexo
Radioactivité
Santé Publique
Urologie
Divers
DECOUVERTE
Médecine légale
Chroniques de légiste
Vu sur le net
Lecture - Culture
Club des managers
TELEMEDECINE

PARTENAIRES
LE LOGICIEL MEDICAL PRATIS LIVE
le logiciel de gestion
de cabinet et de télétransmission gratuit

DES SUGGESTIONS ?
Si vous avez des suggestions ou des remarques pour améliorer notre site, écrivez nous

UNE QUESTION ?
Hotline
ou bien par e-mail :
contact@pratis.com

GYNÉCOLOGIE



Endométriose, un fléau de santé publique

En mai dernier, le collectif « agir contre l’endométriose » remettait à la ministre des Droits des femmes, un manifeste « Endométriose, ouvrons les yeux » pour lutter contre la méconnaissance de la maladie. Une pathologie caractérisée par une migration des cellules de l’endomètre qui entraîne notamment de fortes dysménorrhées. Une symptomatologie assez classique mais qui a tout de même quelques spécificités comme vous l’explique le Pr Philippe Descamps, Chef du Pôle femme-mère-enfant au CHU d’Angers. 


bouton video


TOUTES LES VIDEOS GYNÉCOLOGIE
puce
Endométriose, un fléau de santé publique
puce
Contraception : un an après la crise…
puce
Trisomie 21 : le dépistage par ADN foetal en question
puce
Hors AMM : les experts contre-attaquent
puce
Accouchement : qui peut le plus, peut le moins
puce
Obésité et grossesse : quel suivi ?
puce
Fistule obstétricale et prise en charge
puce
THS : le mal-aimé
puce
Tout sur l’hypofertilité : 2ème partie
puce
Tout sur l’hypofertilité : 1ère partie
puce
Suivi de grossesse : le MG bien placé
puce
Endométriose : 8 ans de délai avant diagnostic
1 - 2 - 3



programmation de la semaine


publicité

Sondage

Pour manifester votre mécontentement, irez-vous jusqu'à fermer votre cabinet le 30 septembre ?
OUI
68.2%
NON
31.8%
Voir tous les sondages



COURRIER DES LECTEURS

publicité

Nous adhérons aux
principes de la
charte HONcode
.

Vérifiez ici.
Copyright 2011 Groupe PPDL Santé EUROPE - Tous droits réservés